La ludocréativité

Apprendre avec plaisir et en stimulant sa créativité, c’est ce que la méthode d’enseignement : la ludocréativité, vise à faire. Elle a été inventée par Raimundo Dinello, un spécialiste en pédagogie, en 1975.

Un enseignement qui ne segmente pas

Au sein d’un groupe apprenant chacun possède ses traits de caractère, son rythme d’apprentissage et ses centres d’intérêts. Chaque personne à donc sa propre approche concernant l’apprentissage.
Là où traditionnellement on peut créer une division entre les apprenants qui comprennent rapidement et ceux pour lesquels il faut expliquer de différentes manières, la ludocréativité vise à mettre en avant les besoins et le rythme de chacun pour créer une méthode d’apprentissage commun.

La créativité au coeur de la méthode

On n’a aucune motivation pour apprendre ce dont on n’a pas besoin ou pas envie. Si nous ne sommes pas stimulés par notre apprentissage, nous ne sommes pas en condition idéale pour acquérir des informations. 

Utiliser la créativité, individuelle ou collective, est un bon moyen pour mettre en place de l’intérêt pour l’apprentissage. La créativité permet de laisser place à l’expression de chacun, au travers de questionnements, de réflexions et du partage d’idées. Grâce à cette phase d’expression, les apprenants sont amenés à communiquer et développer leur intérêt pour le sujet.

Le déroulé de la méthode de ludocréativité

Un enseignement selon la méthode de ludo créativité repose sur trois points :

  • un jeu : une activité stimulante en lien avec l’objectif d’apprentissage
  • une période d’expression créative : elle peut être collective ou individuelle
  • un objectif d’apprentissage : qui ressort de la période d’expression et des échanges des participants

Ce qu’il faut retenir de la ludocréativité c’est qu’il n’y a pas d’une seule manière d’atteindre les objectifs d’apprentissage. Elle dépend du groupe d’apprenants.
En partant des intérêts et des questionnements de chacun cela va favoriser leur intégration et leur implication.
En laissant les apprenants s’exprimer et être créatif, cela leur permet de s’approprier les notions et de mieux les comprendre ainsi que de les apprendre.
La ludocréativité c’est placer le plaisir et l’expression comme piliers de l’apprentissage.

Rejoignez la communauté des

Professionnels de la formation

Retrouvez des articles similaires à celui-ci :

Le mindmapping ; Identifier ses émotions ; La ludocréativité en classe

L'article vous a plu ? Faites-le nous savoir

Articles associés

Le brainwriting

Le Brainwriting est une variante du Brainstorming. Il facilite les processus d’innovation et stimulant la créativité. La méthode 635 (6 personnes – 3 idées –…

Le brainstorming

Le brainstorming, appelé également remue-méninges, est une technique de résolution créative de problème sous la direction d’un animateur. C’est plus spécifiquement une réunion informelle de…