La méthode du mind mapping

Le mind mapping est une méthode pratique et rapide pour ordonner des idées en une image graphique organisée et facilement mémorisable. Elle permet de créer une représentation visuelle de vos idées.

Comment fonctionne le mind mapping ?

Une mind map est une représentation visuelle qui est non linéaire. Elle ordonne de manière intuitive des idées, des tâches, des mots ou des concepts interconnectés autour d’un sujet central. Il est possible de transformer une liste rébarbative en une image graphique vivante et attrayante.

On peut utiliser le mind mapping pour :

  • organiser des idées et visualiser des concepts
  • visualiser le déroulement d’un projet
  • conduire des réunions plus efficacement
  • préparer l’ébauche d’un rapport ou d’un document
  • simplifier la gestion des tâches et des projets
  • rédiger une dissertation ou un essai
  • mémoriser des informations

Selon une étude du centre Johns Hopkins, les étudiants utilisant le mind mapping voient leurs résultats s’améliorer de 12%.

Adapté au fonctionnement du cerveau

Si le mind mapping est aussi utile et efficace pour ordonner les informations, c’est parce qu’il facilite le traitement des idées. Il va dans le sens du fonctionnement du cerveau et aide le mécanisme de mémoire. La structure d’une mind map reprend la structure en plusieurs hémisphères du cerveau.

La méthode de mind mapping est en harmonie avec le fonctionnement naturel du cerveau :

  • utilisation de couleurs
  • placement logique des informations
  • structuration visuelle

Construire une mind map

Chaque mind map est composé des mêmes éléments :

  • Un noyau : c’est l’image centrale de la carte, il reprend l’idée, le thème ou la problématique
  • Les grandes branches : ce sont les grands thèmes à aborder (ils découlent du noyau)
  • Les petites branches : ce sont l’ensemble des idées, ordonnées selon les grandes branches
  • Des symboles, des couleurs et des images pour illustrer les concepts

 

La construction d’une mind map se fait selon une certaine logique.
La première étape est de créer le sujet principal. Une fois défini clairement il faut le placer au centre de la carte. Exemple : La formation pédagogique
La seconde étape est de regrouper les sujets liés. Ils représentent les branches principales de la carte, ils n’ont pas besoin d’être placés dans un ordre particulier, ils doivent entourer le noyau. Exemple : Les outils, Compétences
La troisième étape est la création des soussujet. Ils découlent des sujets principaux. Pour les placer sur la carte il faut faire des formulations courtes avec des petites phrases ou simplement un ou deux mots.
L’étape suivante est de réorganiser les sujets pour les placer d’une manière logique pour vous. La plupart des logiciels de mind mapping vous permettent de faire glisser les branches à un autre emplacement pour disposer les sujets dans un ordre différent.
La cinquième étape est d’ajouter des images et une mise en forme à la carte. En ajoutant des couleurs, différentes polices et en plaçant des images, le visuel de la carte est plus agréable et cela facilite la bonne mémorisation.
La dernière étape est d’ajouter des notes et des recherches aux différents sujets et joindre des documents consultés pendant les recherches.

Voici une liste de site sur lesquels il possible de réaliser des mind map : Mind meister, Xmind, Mindomo, GitMind.

Pour résumer

Le mind mapping met en œuvre les capacités fondamentales du cerveau à traiter et mémoriser l’information. Il exploite les fonctions de 2 hémisphères, ce qui rehausse la clarté et l’organisation de nos pensées. Il fait usage systématique et cohérent de l’imagination, de l’association et de l’espace. Le mind mapping est considéré comme un outil de pensée suprême. La mind map constitue un miroir de votre réflexion, facilitée par un processeur graphique puissant, lequel fournit une clé universelle permettant de débrider le plein potentiel du cerveau humain.

Rejoignez la communauté des

Professionnels de la formation

Retrouvez des articles similaires à celui-ci :

Le SEO ; Le sketchnoting ; Qu’est-ce que le Mind Mapping ?

L'article vous a plu ? Faites-le nous savoir

Articles associés

Le brainwriting

Le Brainwriting est une variante du Brainstorming. Il facilite les processus d’innovation et stimulant la créativité. La méthode 635 (6 personnes – 3 idées –…

Le brainstorming

Le brainstorming, appelé également remue-méninges, est une technique de résolution créative de problème sous la direction d’un animateur. C’est plus spécifiquement une réunion informelle de…