La méthode de la lecture rapide

De manière traditionnelle, nous prononçons les mots un par un dans notre tête lorsque nous lisons, c’est comme ça que nous avons appris à l’école. La lecture rapide est une solution pour lire et analyser des textes plus rapidement.

La lecture rapide et le cerveau

La lecture rapide est un processus cognitif complexe. Lorsque nous lisons, notre cerveau reconnaît les enchaînements de caractères et lui donne un sens selon le contexte. C’est un processus qui est automatisé par le cerveau, si bien que nous n’avons pas l’impression d’exercer un quelconque effort. Une fraction de seconde suffit au cerveau pour établir une reconnaissance visuelle. C’est plus efficace que n’importe quel programme informatique ne pourrait le faire.

Qu'est-ce que la lecture rapide ?

La lecture rapide consiste à diminuer le nombre de points visuels sur les pages pour gagner du temps. Augmenter la vitesse de lecture permet d’augmenter la vitesse de compréhension et d’analyse de texte. La lecture rapide demande plus d’énergie et de concentration que la lecture standard. Un lecteur traditionnel lit environ 250 mots par minute, en opposition à un lecteur rapide qui lit entre 800 et 1000 mots. Pour mettre en place la lecture rapide, il faut se placer dans un environnement calme et bien éclairé. Il est important de pouvoir se concentrer en faisant abstraction des éléments aux alentours.

Pour commencer à mettre en place la lecture rapide, il existe une méthode. Il faut forcer le regard à s’arrêter seulement sur 4-5 mots par phrases. Pour s’aider, il est possible de prendre la pointe d’un crayon pour faciliter le regard à suivre la ligne et imposer un rythme. Au début la lecture prendra du temps, mais faire et à mesure de s’exercer le gain de temps sera évident. 

Pour en savoir encore plus sur la lecture rapide, nous vous conseillons de lire le livre “La lecture rapide” de Tony Buzan.

 

Rejoignez la communauté des

Professionnels de la formation

L'article vous a plu ? Faites-le nous savoir

Articles associés

Le brainwriting

Le Brainwriting est une variante du Brainstorming. Il facilite les processus d’innovation et stimulant la créativité. La méthode 635 (6 personnes – 3 idées –…

Le brainstorming

Le brainstorming, appelé également remue-méninges, est une technique de résolution créative de problème sous la direction d’un animateur. C’est plus spécifiquement une réunion informelle de…