Le rôle du cerveau dans l’apprentissage

Afin d’être plus productif et performant dans son travail, il est important de connaître le fonctionnement du cerveau.
Le cerveau est en charge de tout ce que nous faisons, que ces choses soient conscientes ou non (comme emprunter un chemin connu sans se perdre, cligner des yeux ou encore sourire).

Comment fonctionne le cerveau, de quoi est-il composé ?

Quand il s’agit d’apprendre, le cerveau est la partie la plus importante du corps : c’est dans le cerveau que la pensée, la mémoire et les sensations naissent.
Voici quelques informations que nous connaissons à propos du cerveau humain :

  • Le cerveau humain pèse en moyenne 1,4 kilos et ressemble à une grosse éponge grise. Le cerveau d’un chien est en moyenne 19 fois plus petit que celui d’un humain. Le cerveau d’un éléphant est de 4 à 5 fois plus gros que celui d’un humain.
  • Éveillé, le cerveau humain peut alimenter une ampoule de 25 watts.
  • La plus grosse partie du cerveau humain est constituée des deux lobes cérébraux, un à droite de la tête et l’autre à gauche.
  • Le lobe cérébral gauche contrôle la partie droite de notre corps.
  • Le lobe cérébral droit contrôle la partie gauche de notre corps.
  • Le cerveau est donc le patron de notre organisme… Mais il ne travaille pas tout seul et il est fragile et sensible.

Le cerveau est constitué de 100 milliards de neurones. Les neurones transmettent les messages entre le corps et le cerveau : en messages d’entrée et en messages de sortie.

Comment les neurones fonctionnent-ils ?

Chaque neurone comporte des petites branches (les axones) : c’est grâce à ses branches que les neurones se connectent les uns aux autres. Ces connexions forment des “chemins” par lesquels l’information va transiter.
Quand on apprend, les messages passent d’un neurone à l’autre. Plus les messages passent d’un même neurone à un autre, plus les connexions seront fortes entre ces neurones.

Que se passe-t-il dans mon cerveau lorsque j'apprend ?

Apprendre, c’est créer des connexions entre des neurones. Les choses deviennent plus faciles et on est capable de les faire de mieux en mieux, car le chemin est “défriché”, les informations passent plus rapidement d’un neurone à l’autre par ces voies de communication.

Quel est le résultat de ses connexions de neurones ?

Le cerveau est comme une forêt : si on marche plusieurs fois dans le même sentier, un chemin va progressivement se créer. Dans le cerveau, il y a création de sentiers de communication entre les neurones. Ces sentiers (connexions neuronales) deviennent de plus en plus efficaces et mènent à l’automatisation des processus liés à une certaine tâche et donc à la résolution plus facile de certains problèmes.

Rejoignez la communauté des

Professionnels de la formation

Retrouvez des articles similaires à celui-ci :

Le mindmapping ; Le brainstorming ; Cerveau, apprentissage et enseignement

L'article vous a plu ? Faites-le nous savoir

Articles associés

Le brainwriting

Le Brainwriting est une variante du Brainstorming. Il facilite les processus d’innovation et stimulant la créativité. La méthode 635 (6 personnes – 3 idées –…

Le brainstorming

Le brainstorming, appelé également remue-méninges, est une technique de résolution créative de problème sous la direction d’un animateur. C’est plus spécifiquement une réunion informelle de…