🍪 Nous utilisons des cookies pour personnaliser votre expérience sur ce site

Gérer les cookies enregistrés :

En plus des cookies nécessaires au bon fonctionnement du site, vous pouvez sélectionner les types de cookies.


Les pouvoirs d'un bon formateur

Les différents types de mémoire

La motivation en formation

La motivation en formation
La motivation en formation
Selon Philippe Carré, universitaire français et professeur des universités en sciences de l'éducation à l'Université Paris-Nanterre,
il existe deux sortes de motivations :
La motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque. La motivation peut être orientée soit vers les apprentissages, soit vers la participation.
Une étude révèle que les salariés français seraient de plus en plus à bénéficier d’une formation. En effet, 42% se disent même prêts à financer une partie des coûts de leur formation et 70% à suivre cette formation hors temps de travail, selon le Baromètre Cegos 2018. Pour résoudre la problématique de la démotivation, les spécialistes des sciences sociales font appel à ces théories. Dans les années 80, Deci & Ryan ont développé la théorie de l'autodétermination. Celle-ci, mise en lien avec la motivation, définit ces types de motivation.

Quelques repères

Edward Deci : Deci est professeur de psychologie et professeur Gowen en sciences sociales à l'Université de Rochester, et directeur de son programme de motivation humaine.

Richard Ryan : Richard M. Ryan est professeur à l'Institut de psychologie positive et d'éducation à l'Université catholique australienne et professeur de recherche à l'Université de Rochester.

Susan Harter : Directrice du Département de Psychologie du Développement à l'Université de Denver, aux Etats-Unis

Robert W. White : 
Robert W. White, décédé en 2001, était un psychologue américain dont les intérêts professionnels étaient centrés sur l'étude de la personnalité, à la fois normale et anormale.

La motivation intrinsèque

Il y a motivation intrinsèque lorsque l’apprenant effectue une activité pour le plaisir d’apprendre. L’apprenant est motivé car il apprécie ce qui est proposé par le formateur. L’individu effectue les exercices pour le plaisir d’apprendre de nouvelles connaissances de la part d’un professionnel.
Lancer des défis et donner des épreuves à surmonter à l’apprenant peut également le motiver. Le besoin d’auto-développement, le besoin d’accomplissement, mais aussi les conceptions de soi et de son environnement d’apprentissage, ainsi que le rapport de l’individu au savoir, sont intimement liés à la notion de motivation intrinsèque en formation.

Selon Deci, Harter et White, il existe trois différents besoins au sein de la motivation intrinsèque :

-Le besoin de compétence : se sentir efficace dans les interactions que l’on a avec les autres, exprimer ses capacités
-Le besoin d’autonomie : se sentir être l’origine ou la source de ses propres comportements
-Le besoin d’affiliation : se sentir connecté aux autres, avoir un sentiment d’appartenance avec d’autres individus

Aussi, selon Deci : « si une personne est engagée dans une activité pour des raisons de motivation intrinsèque et, si elle reçoit des récompenses extrinsèques pour réussir cette activité, le degré avec lequel elle est motivée intrinsèquement va diminuer »
(Deci, 1971, p.108).

La motivation Extrinsèque

La motivation extrinsèque intervient dans des situations ou l’objectif de la formation est de recevoir une récompense à la fin d’un exercice par exemple.

Il existe trois régulations au sein de la motivation Extrinsèque :

La régulation externe : L’apprenant obtient une récompense suite à un bon comportement en formation.
La régulation introjectée : L’apprenant se sent en devoir de prouver sa bonne foi au formateur.
La régulation par identification : L’apprenant effectue une action ou un exercice car il le juge important ou utile.

Conclusion

Les performances d'une personne proviennent de ses compétences acquises durant la formation qui, elles-mêmes proviennent de sa motivation.
Plus l’apprenant est motivé, plus il sera compétent et plus performant dans sa formation. La motivation n’est pas le déterminant unique de la réussite.
Mais Il est néanmoins devenu nécessaire d’y porter une attention particulière au regard d’un environnement d’apprentissage en mutation, et en pleine évolution suite à l’épidémie de coronavirus.
signature
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Les pouvoirs d'un bon formateur

Les différents types de mémoire